Baccalauréat STL

lère Terminale STL

Télécharger la plaquette bac stl-st2s

Plaquette STL Biotechnologies 1ere et Terminale

Objectif du BAC STL Spécialité Biotechnologies :

Ce Baccalauréat Sciences et Technologies de Laboratoire est une ouverture concrète aux sciences et aux Biotechnologies. Il ouvre de nombreuses opportunités d’études supérieures courtes (2 ou 3 ans) pouvant amener ensuite à des études longues.

Notre lycée a fait le choix de préparer les élèves aux biotechnologies (et non aux SPCL : Sciences Physiques et Chimie) car elles ouvrent sur de nombreux métiers de la recherche et du développement.

Accès à la formation

Pour qui ?

La série STL s’adresse aux élèves de troisième attirés par des études scientifiques, notamment par la biologie et les biotechnologies. Elle est aussi ouverte aux élèves de seconde générale qui ont un intérêt soutenu pour les matières scientifiques, avec des aptitudes en observation, un goût pour les manipulations, une véritable curiosité et le plaisir à résoudre des problèmes scientifiques.

Vous êtes :

  • Passionné par les sciences, curieux …
  • Vous aimez : les manipulations en laboratoire, la démarche expérimentale ..

Cette formation est pour vous !

Vous cherchez :

  • Une formation conduisant à un métier dans le domaine des biotechnologies
  • Une démarche pratique : Je manipule, j’observe et j’exploite les résultats.
  • je travaille en petits groupes (2 ou 3) et je suis toujours accompagné d’un professeur.
  • Je suis vraiment acteur de ma formation.
  • Je veux travailler dans un secteur d’avenir.

Les + du lycée

  • Label « lycée des métiers » délivré par le Ministère de l’Éducation Nationale.
  • Des effectifs réduits (12 élèves) pour les travaux pratiques.
  • Une équipe disponible pour vous accompagner dans votre formation et votre orientation.
  • Des laboratoires et du matériel de pointe : nous disposons d’un laboratoire classé en risques biologiques de niveau 2 et quatre laboratoires classés en risques biologiques de niveau 1.
  • Un atelier art-danse (avec possibilité de présenter l’option au baccalauréat)
  • 94.1 % de réussite au Bac STL Biotechnologies au Lycée Stella Maris en 2021                                                             (1 mention B et 7 mentions AB)

La formation

A Stella Maris, c’est grâce à de nombreuses démonstrations pratiques que nous vous accompagnerons jusqu’à l’acquisition des concepts théoriques :

  • Des enseignements fondamentaux en sciences (biologie, chimie, physique,
    mathématiques) permettant les poursuites d’études scientifiques dans le domaine de la Biologie.
  • Des enseignements technologiques (Microbiologie, Chimie- Biochimie Sciences du vivant, Mesure et Instrumentation, et même un enseignement technologique en anglais .).
  • Des enseignements généraux (français, histoire géographie, langues vivantes, philosophie en Terminale …).
  • Une formation à la démarche scientifique par un travail méthodologique faisant appel à l’analyse et à la synthèse.

Vous profiterez d’une pratique expérimentale en Laboratoire avec du matériel de haute technologie.

Biotechnologies : 7 h de travaux pratiques en première et 8 h en terminale ! Les travaux pratiques permettent d’accéder à la théorie en s’appuyant sur des expériences concrètes.

La spécialité représente un énorme coefficient au bac !

lycee technologique bac stl programmeTélécharger le programme >>

 

Le saviez-vous ?

En BAC STL Biotechnologies, vous allez découvrir 3 matières originales :

LES BIOTECHNOLOGIES ou technologies au service du vivant : santé (thérapie génique, thérapie anti-cancéreuse), analyses médicales et pharmaceutiques, bio-industries (agroalimentaire, cosmétique), protection de l’environnement (microbiologie, élimination des pollutions, biocarburants, énergies vertes).

  • 9 h en Première dont 7 h de TP et 2 h de cours

LA BIOCHIMIE-BIOLOGIE (BioBio) qui est un mélange de Biochimie (chimie du vivant) et Sciences du Vivant (fonctionnement du corps humain et pathologies associées)

  • 4 h en Première

LA BIOCHIMIE-BIOLOGIE-BIOTECHNOLOGIES (Bio3) qui est un mélange des trois matières citées précédemment

  • 13 h en Terminale dont 8 h de TP en Terminale et 5 h de cours

Que faire avec mon BAC STL ?

Ce diplôme technologique prépare à la poursuite d’études courtes en BTS, DUT dans des domaines scientifiques : agroalimentaire, industriel, chimique, paramédical… Par exemple, les bacheliers peuvent intégrer des écoles spécialisées ou des classes préparatoires technologie- biologie (TB), afin d’ intégrer une école d’ingénieurs.

Par équivalence, les élèves peuvent décider d’intégrer ensuite l’université pour poursuivre en licence ou en master.

Par ailleurs, ils peuvent présenter les concours d’entrées pour les formations paramédicales : infirmier, aide-soignant, aide médico-psychologique, mais aussi préparateur en pharmacie

Voici quelques exemples de formations suivies par nos anciens élèves :

  • BTS Analyses de Biologie Médicale
  • BTS Bioanalyses et Contrôles
  • BTS Opticien Lunetier
  • BTS Biotechnologie
  • BTS Diététique
  • BTS Métiers de L’eau
  • BTS Métiers de l’Esthétique-Cosmétique-Parfumerie
  • BTS Qualité dans les Industries Alimentaires et les Bio- industries
  • BTSA Analyses Agricoles, Biologiques et Biotechnologiques
  • DUT Génie Biologique
  • DTS Imagerie Médicale et Radiologie Thérapeutique (IMRT)
  • Licence de Biologie/Master de Biologie

Les épreuves

Ci-après 2 documents qui présentent :

le baccalauréat technologique 2021 STL Biotechnologies :

lycee technologique bac stl coefficient biotechnologies lycee technologique bac stl epreuves

Témoignages d'ancien(ne)s élèves

Célestine LAPLENIE

Après mon baccalauréat Sciences et Technologies des laboratoires spécialité Biotechnologies à Saint-Anne, je me suis tournée vers l’agroalimentaire avec un BTS Sciences et Technologies des Aliments à Saint-Palais que j’ai eu avec une mention bien ! J’ai poursuivi avec une Licence professionnelle FODIPA (Formulation et Développement Industriel de Produit Alimentaire) à l’université du Havre que j’ai réalisé en apprentissage dans l’entreprise Danone Nutricia Research à Palaiseau dans la région parisienne.

Dans le secteur de l’agroalimentaire, la qualité est primordiale à chaque étape: de la matière première brute au produit fini. Avoir obtenu un bac STL Biotechnologies, est un atout aussi bien au niveau scolaire qu’au niveau professionnel! Du BTS au Master on revoit toujours les bases de la qualité dans l’agroalimentaire, donc toutes les manipulations microbiologiques et les germes de références que l’on étudie au cours de la formation STL!

Lorsque l’on rentre dans le milieu professionnel, le fait d’avoir de solide base dans le milieu des biotechnologies et de la qualité est également un avantage pour l’employeur. En effet, cela montre que l’on est déjà sensibilisé aux différents micro-organismes et donc aux risques, dangers qu’ils peuvent engendrer mais aussi des précautions à prendre lors de la production.

Et cette année, je suis en Master Food Identityà l’ESA d’Angers,dans le cadre d’un parcours Erasmus plus,où l’on étudie les produits locaux et les différents labels de qualité !Une année assez chargée mais qui se promet très enrichissante !Grâce à mon parcours scolaire où j’ai acquis de nombreuses connaissances dans le témoignage l’agroalimentaire, pourquoi pas, un jour peut-être, créer ma propre entreprise!

 

Kathleen LAVASTRE, Juin 2017

Je travaille actuellement comme coordinatrice d’essai clinique au CHU de Montpellier en cardiologie pédiatrique et neurologie pédiatrique. Mon travail est très varié. Je travaille sur des études cliniques, cela peut être des études portant sur des nouveaux médicaments ou sur des éducations thérapeutiques ou encore sur des formes alternatives de médecine comme la sophrologie, …

Je travaille en collaboration avec des médecins. Pour être plus précise je m’occupe de :

  • Aider à rédiger des appels d’offre pour financer des projets,
  • Aider à la rédaction de projet
  • Mettre en application les projets ( inclusion des patients, le suivi lors de leurs visites, le recueil des données,…),
  • Faire une partie de la gestion financière des différentes études
  • Je peux même participer à la rédaction d’article.

Je suis ravie d’avoir fait un cursus STL Biochimie Génie Biologique car ça a été un vrai plus pour moi tout au long de mon cursus et même encore aujourd’hui.

Je pense que vous vous en souvenez mais après le bac j’ai fait une prépa CPGE. L’année de prépa est quelque chose que je recommande aux élèves qui en ont envie, on acquiert une bonne méthode de travail qui permet de faire ce qu’on veut par la suite (dans la limite du possible). En y repensant,je me souviens avoir été surprise lors des premiers TP car les locaux n’étaient pas du tout les mêmes en prépa,on avait beaucoup de chance à Sainte Anne.

Pour revenir à mon cursus je n’ai fait qu’une seule année de prépa puis je suis allée à la fac de sciences de Montpellier. J’ai fait une L2 biologie puis une L3 Biotechnologie Bio ressource. Là j’ai vraiment constaté que tous les TP de STL Biotechnologies m’ont bien servi car on a fait très peu pour étayer la théorie. Je trouve vraiment que c’est la force du Bac STL c’est la mise en pratique des cours, surtout en microbiologie je me souviens encore des TP sur Chapman avec l’identification des colonies jaunes avec ou non un halo lisse, bombé, … ou blanches rugueuses, irrégulières. Ou encore les identifications de bactéries avec les galeries API, j’en ai fait une seule à la fac mais heureusement que je l’avais fait pendant les TP de STL parce que à la fac les explications et les cours n’étaient pas de même qualité. Je me rends compte qu’il y a beaucoup de choses dont je me souviens parce que j’ai pu les mettre en pratique et qui me servent aujourd’hui.

En tout cas, avec un Bac STL au niveau Biologie j’avais une grande avance,comparé au bac S.

Par la suite, j’ai fait un master Biologie Santé. Il est vrai qu’à partir du Master je me suis retrouvée à équivalent avec les autres. J’ai d’ailleurs redoublé mon Master 1 mais ça m’a permis d’étoffer mon CV en stage et en améliorant mon niveau d’anglais. Puis j’ai fait un Master2 en recherche clinique qui m’a permis de trouver un travail immédiatement après mon diplôme.

Je travaille actuellement au CHU de Montpellier comme je le disais au début en tant que coordinatrice d’essai clinique. Je suis ravie et je tiens à vous remercier pour ces années de Bac qui m’ont énormément appris, m’ont donné un peu plus confiance en moi.

Merci beaucoup!

 

Justine PASANISI, juin 2017

Je suis ingénieure d’étude en techniques Biologiques. Je travaille à l’institut universitaire hématologique (IUH) à l’hôpital Saint Louis, je suis embauchée par l’université Paris Diderot.

Mon boulot est vraiment génial! Mes patrons sont deux jeunes, ils sont adorables et ont beaucoup d’ambition. Toute l’équipe est super et j’apprends vite. D’ailleurs, l’ingénieure que je remplace a estimé que je n’avais plus besoin d’elle au bout de 3 mois et a décidé de partir un mois avant la date prévue. J’ai mon propre projet, je gère mon emploi du temps toute seule, je travaille à mon rythme, quand j’ai du temps libre dans mon agenda, soit j’écris dans mon cahier de labo, soit je demande à avoir une manip en plus, soit je vais aider sur un autre projet.

Je fais beaucoup de culture cellulaire et travaille donc dans un laboratoire NSB2(Niveau de Sécurité Biologique 2, comme à Sainte Anne). Globalement les règles de sécurité restent les mêmes que celles que j’ai pu apprendre en STL en micro bio à la différence que la culture se fait sous une hotte (on a un sas avant d’entrer dans le labo, on se lave les mains, on porte une blouse, des gants…). Le bac STL m’a beaucoup aidée sur ce point-là puisque, n’ayant pas fait de BTS, j’ai fait très peu de TP durant la prépa et durant mes années de fac et les consignes de sécurité étant souvent brièvement évoquées. Je me suis donc surtout reposée sur mes souvenirs du Bac STL spécialité biotechnologies et j’ai appris le reste durant les stages.

J’ai la chance de pouvoir cultiver des cellules de patients en illimité puisqu’un de mes boss est clinicien et récolte des échantillons de sang ou moelle de ses patients (c’est rare dans les labos de pouvoir accéder à des cellules primaires de façon illimitée). Je fais aussi de la cytométrie en flux (tout nouveau pour moi), de l’expérimentation animale sur des souris (tout nouveau également), j’ai aussi l’occasion de refaire aussi un peu de biologie moléculaire et je viens même d’avoir l’accès dans un laboratoire P3 (NSB3) et je vais donc pouvoir créer des virus et transduire mes cellules.

C’est vraiment super! J’étais septique au début en sachant que je n’avais jamais fait d’hématologie. La seule fois où j’ai pu en faire était en TerminaleSTL. J’ai même ressorti mon cours pour le relire avant de commencer à travailler.

Pour la suite, je pense que ma décision est prise et je ne veux pas faire de doctorat. Dès l’année prochaine je vais tenter de passer les concours d’ingénieur pour devenir titulaire de mon poste. Mes patrons sont vraiment ravis, me soutiennent et seront là pour m’aider et me guider.

Bonne continuation et à bientôt.

 

Auriane FISCHER, juillet 2018

Je suis une ancienne étudiante du lycée privé Sainte Anne à Anglet où j’ai passé le BAC STL spécialité Biotechnologies. Avoir choisi ce BAC à la sortie du collège a suscité des questionnements de la part de mes proches mais également de moi-même,car la filière STL Biotechnologies n’est malheureusement pas assez connue. Et pourtant ! Cette filière apporte énormément de connaissances mais aussi du savoir-faire.

En effet j’ai pu, grâce à cette filière,découvrir des domaines de la science que je ne connaissais pas et j’ai eu l’occasion de découvrir notamment la microbiologie, ses applications et sa pratique dans un laboratoire de classe2. La spécialité Biotechnologies apporte à cette formation,le côté« pratique de méthodes de laboratoires » qui m’ont par la suite permis de poursuivre mes études mais également d’effectuer des stages dans des laboratoires de recherche à l’étranger. Le fait d’avoir des travaux pratiques en laboratoires à petits effectifs et avec des professeurs compétents, pédagogues et qui ont su apporter un attrait aux matières qu’ils enseignent m’a vraiment donné goût à des sujets qui, sans tout cela, ne m’aurait sans doute pas autant intéressée.

Après l’obtention de mon BAC STL, avec mention Bien pour mon plus grand bonheur, j’ai été acceptée dans l’université de mon choix sans difficulté. J’ai donc pu intégrer l’IUT Génie Biologique Option Analyses Biologiques et Biochimiques (ABB) de La Rochelle. Toute la partie pratique en laboratoires de classe 2 m’a énormément servie à l’IUT, les techniques apprises au lycée ont été réutilisées, en plus de nouvelles que j’ai appris lors de mes deux années d’IUT. La partie théorique des cours proposés dans la filière STL option Biotechnologies m’ont aidée à passer la première année sereinement. En effet les cours que j’avais à l’IUT en biochimie, enzymologie,métabolisme, microbiologie etc… ont été revus en IUT et approfondis. Le bac STL que j’ai fait m’a permis d’avoir déjà des connaissances solides dans ces différents domaines et je n’ai donc pas eu de difficultés à suivre les cours de l’IUT malgré l’approfondissement des connaissances. Les cours d’STL que j’avais conservés et emmenés avec moi à La Rochelle ont servi à une amie venant d’un bac général. Ces cours l’ont aidée à comprendre ceux dispensés à l’IUT. J’ai également, en fin de DUT effectué un stage à l’étranger,où l’enseignement de l’anglais scientifique en anglais qui est enseigné au lycée en STL m’a permis de travailler sans problèmes au sein d’un laboratoire non francophone.

Après l’obtention de mon DUT et un stage de 3 mois réalisé au Japon dans un laboratoire de recherche en microbiologie environnementale, j’ai décidé de changer de « domaine » et de quitter la santé pour partir en Licence Biologie Ecologie (BECO) à l’Université de Caen dans laquelle j’ai été acceptée en Licence 3. J’ai pu y apprendre de toutes nouvelles choses et ai obtenu ma Licence en Biologie Ecologie du premier coup. Je me lance maintenant vers un Master en biologie végétale(Master Biologie Agroscience Parcours Eco production, Biotechnologie Végétale et Biovalorisation)ECOBIOVALO) à Caen.Toutes les connaissances aussi bien techniques que théoriques apprises depuis le lycée ainsi que l’intérêt pour la microbiologie que j’ai acquis en STL me sont toujours utiles et me le seront dans l’avenir car je souhaite travailler dans le domaine de la microbiologie environnementale. Mon cursus scolaire m’apportera un plus dans le futur avec mes connaissances et mon savoir-faire en microbiologie et maintenant en biologie végétale.

Ce sont les élèves qui en parlent le mieux :

Pour visionner la vidéo, cliquez sur le lien :

Travaux Pratiques au laboratoire de Biochimie-Biologie-Biotechnologie

 

Projets technologiques des élèves

En classe de première nous créons des groupes de trois élèves.

Chaque groupe choisit un thème de biotechnologies dans un des domaines : environnement, santé, agro-alimentaire, biodiversité, biotechnologies industrielles.

Des travaux pratiques sont mis au point pour cette recherche innovante.

Le grand oral prend comme base ce projet technologique (PT).

Voici un exemple de PT, comparaison d’ADN grâce à la PCR :

PCR